Conditions générales  
 
 

Rio de Janeiro et région

Rio de Janeiro, une ville de 10 millions d’habitants qui s’étend entre de hauts pics de granit et l’océan Atlantique et qui possède de nombreux trésors à découvrir. Flanquée de monts couverts de végétation luxuriante et de plages d’une beauté époustouflante, cette ville merveilleuse possède des atouts inestimables. De nombreuses activités sont possibles : ascension du Pain de Sucre, visite du Corcovado, match de foot au Maracana, fête à Lapa, randonnée dans la forêt de Tijuca, visite guidée d’une favela ou encore détente sur les nombreuses plages de la ville (Copacabana, Ipanema, Leblon). A l’ouest de Rio de Janeiro, la Costa Verde avec la ville coloniale de Paraty, siège au cœur d’un paysage verdoyant composé de forêts, de cascades et d’arbres en fleurs. Au large, la vaste Ilha Grande compte plus de 100 km de sentiers de randonnées conduisant à une centaine de plages, parmi les plus reculées du pays.

Le nord, le nord-est et Salvador de Bahia

Le nord-est du Brésil comprend toute la côte de São Luis jusqu’à la pointe de l’Etat de Bahia au sud-est. Une région immense, l’une des plus denses et riches du Brésil qui a connu, au XVIIe siècle, son heure de gloire avec la culture de la canne à sucre. Les villes comme Olinda, Recife et Sao Luis témoignent de ce passé fastueux. Le Nordeste a trouvé son expression majeure, sur les plages désertiques et le long des falaises multicolores du littoral entre Natal et Fortaleza.
Vous ne manquerez pas de visiter les attractions principales comme le somptueux et sauvage archipel Fernando de Noronha, le parc national de la Chapada Diamantina ou encore l’incroyable désert des Lençóis Maranhenses parsemé de lagunes d’eau douce, à couper le souffle. Jericoacoara est l’une des plus belles plages du nord et fait partie des dix plus belles plages du monde. L’Etat de Bahia doit son nom à la baie de tous les saints (Bahia de todos los santos), sur les berges de laquelle a été érigée la ville de Salvador. Incontournable avec sa vitalité populaire, son sublime centre historique et son carnaval incandescent, la ville monopolise l’attention et les honneurs. Il serait cependant injuste de réduire la région à cet important centre urbain, la Bahia regorgeant de sites à découvrir. Au nord, la côte de coco avec ses célèbres plages comme Praia do Forte ou encore l’île de Tinharé avec la station balnéaire de Morro de Sao Paulo.

Sud du Brésil

Le sud du Brésil diffère beaucoup du reste du pays, une image très différente de ce que l’on pourrait se faire de cette destination. Les palmiers cèdent la place aux pinèdes, la nature est parsemée de chutes d’eau et de canyons gigantesques. Le climat est assez similaire à celui qu’on peut trouver en Europe, avec quatre saisons bien distinctes et parfois même de la neige... De nombreux immigrants en provenance d’Europe (Allemands, Italiens, Slaves) se sont installés dans cette région, voilà pourquoi vous rencontrerez durant votre séjour de nombreux blonds aux yeux bleus. Les attractions principales du sud sont naturellement les chutes d’Iguaçu, qui comptent parmi les plus belles mises en scène naturelles de la planète. Il y a également l’île de Santa Catarina qui ne compte pas moins de 42 plages et sa petite ville décontractée, Florianopolis.

Amazonie et Pantanal

Parler d’Amazonie, c’est évoquer « l’enfer vert ». Le bassin amazonien couvre un territoire de 8 millions de km2 et traverse plusieurs pays d’Amérique latine. Il abrite plus de 10 millions de formes de vie dont 2’500 espèces de poissons ainsi que 50’000 espèces de plantes et un nombre infini d’insectes. Le fleuve Amazone, sans aucun doute le plus grand du monde, ne déverse pas moins du quart de l’eau douce de la planète. Le Pantanal, splendide région, abrite une faune et une flore incomparables. Cette vaste plaine, inondée la moitié de l’année, ne demande qu’à dévoiler son extraordinaire biodiversité avec son impressionnante concentration d’animaux. Si l’Amazonie jouit d’un plus grand prestige, le Pantanal s’affirme comme la première destination brésilienne pour l’observation de la vie sauvage.

Brasilia et Minas Gerais

Brasilia, capitale fédérale et futuriste du Brésil est le centre nerveux de toutes les décisions administratives et politiques du pays. La ville fut construite au milieu d’un désert par les meilleurs urbanistes du monde et inaugurée en 1960. Le Minas Gerais qui signifie « mines généreuses » est une région de moyenne montagne, à la nature généreuse et à la gastronomie riche et variée. Durant le XVIIIe siècle, les mines, apparemment inépuisables, ont approvisionné le monde entier en or, diamants et minerai de fer. Les attraits touristiques du Minas Gerais sont les nombreux parcs nationaux et les cités coloniales telles que Ouro Preto, Diamantina et encore Tiradentes. Cette région est donc idéale pour combiner écotourisme et tourisme culturel.
 
Please update your flash plug-in on www.adobe.com to display this website.