Conditions générales  
 
 

Quito

En 1978 Quito a été intégrée au patrimoine de l’Unesco, son centre est un musée à ciel ouvert. Perchée à 2800 m d’altitude, elle est objectivement l’une des plus belles villes du Nouveau Monde. La capitale de l’Equateur est un joyau architectural, s’il ne reste rien de son passé précolombien, elle a su conserver ses somptueuses églises, ses places, ses maisons blanches et ses ruelles de l’époque coloniale. Le contraste saisissant avec ses immeubles contemporains de verre et d’acier dans la partie moderne de la cité contribue pour une large part à la beauté si singulière de Quito. Vous pourrez visiter le musée de la Banque Centrale qui est un des plus complets et des plus intéressants du pays, vous contemplerez églises, chapelles, monastères et couvents, puis vous franchirez la ligne équatoriale à la « Mitad del Mundo ». A faire : à environ 2h en bus de Quito, se trouve la forêt de brouillard de Mindo, celle-ci abrite un éblouissant éventail d’oiseaux, d’orchidées et de papillons. Les amateurs de nature et d’adrénaline trouveront bonheur grâce à ses cascades, sentiers et rivières.

Sierra Norte - Otavalo

Le samedi aux aurores a lieu, sur sa grande place, le marché mondialement connu d’Otovalo qui vous ouvre ainsi les portes de la Cordillère nord des Andes. La province d’Imbabura, au nord de Quito, regorge de véritables paysages de cartes postales. Avec ses volcans, ses lacs et ses vallées, cette région contribue à elle seule au renom touristique de cette région. Cette province s’avère également d’une inépuisable richesse artisanale : les sculptures sur bois de San Antonio, les cuirs de Cotacachi ou les tissages d’Otavalo.

Sierra Central - L'Avenue des Volcans

En sortant de la ville de Quito et en empruntant la Panaméricaine Sud, on aperçoit les hauts sommets enneigés qui composent la fameuse « Avenue des Volcans », c’est ainsi que la surnomma l’explorateur Alexander Von Humboldt en 1802. La position géographique de l’Equateur vous permet de progresser le long de cette avenue parmi les palmiers et les orchidées, tout en apercevant, beaucoup plus haut, une végétation de toundra couronnée de glaciers et de névés. En quittant la vallée pour vous élever sur les pentes, vous aurez le loisir de franchir tous les écosystèmes, de la zone subtropicale à la zone alpine. Quelques volcans : Pasochoa (4200 m), Atacazo (4100 m), Corazon (4788 m), Llinizas (5203 m), Antizana (5704 m), Sincholahua (4893 m), Cotopaxi (5897 m), Tungurahua (5023 m).

Baños

Baños de Santa Agua est l’ultime étape de la cordillère (Sierra Central) avant l’Amazonie. Elle est célèbre pour ses sources thermales provenant du géant Tungurahua et c’est la Mecque de l’aventure pour les « backpackers », lesquels pourront s’adonner au VTT, buggy, saut à l’élastique, canyoning, rafting etc... On y retrouve un climat doux, une végétation subtropicale et exubérante. La région se prête merveilleusement à la randonnée à condition d’éviter les abords du volcan qui, toujours en activité, fait vivre les habitants aux rythmes de ses humeurs … A ne pas manquer : à environ 20 km de Baños se trouvent les cascades spectaculaires « Pailon del Diablo » et « Manto de la Novia ».

Amazonie

Découvrir les zones protégées et éloignées de l’Amazonie sera certainement une aventure inoubliable dans votre vie. L’écosystème de la forêt amazonienne offre une flore généreuse avec plus de 25’000 sortes de plantes dont de nombreuses variétés de palmiers, orchidées, arbres, plantes grimpantes, et une riche faune d’animaux exotiques tels que crocodiles, tortues de rivière, singes, ainsi qu’une diversité d’oiseaux comme les aras, toucans, hoazins et bien d’autres encore qui se laissent voir plus ou moins facilement. Durant votre expédition, avec un peu de chance, vous verrez aussi d’autres animaux plus rares tels que ocelots, paresseux, tapirs, anacondas, dauphins roses d’eau douce, jaguars ou même les aigles harpie. Allez-y faire un tour, vous adorerez ! L'Amazonie sera une surprise loin des clichés que nous en avons et de l'image de dangers que l'on s'en fait.

Sierra Sur

Jadis moins accessible, cette région a longtemps été beaucoup moins touristique que le nord. Elle est aujourd’hui une étape incontournable. Dans cette région de l’Equateur se trouve les provinces de Cañar et de Loja où les touristes sont nombreux à vouloir découvrir la vallée de Vilcabamba et ses habitants centenaires, le principal et plus beau site archéologique du pays « Ingapirca » ainsi que la magnifique ville coloniale de Cuenca inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Guayaquil

Santiago de Guayaquil, son vrai nom, est la ville la plus peuplée du pays et possède le plus grand port du pays. Surnommée la « Perle du Pacifique », elle est la première ville de la République d'Equateur et la capitale économique du pays. Cette ville dispose d'un climat tropical de type humide et chaud. Elle ne possède malheureusement plus de vestiges de l'époque coloniale en raison des multiples incendies et pillages qui l'ont ravagée. Seul subsiste le charmant quartier de Las Peñas, datant du XIXe siècle, au bord du fleuve Guayas, donnant son nom à la province. Vous pourrez aussi apprécier la promenade (le Malecón) le long du fleuve, récemment construite, et éventuellement visiter le surprenant cimetière de Guayaquil, ou rejoindre l'un des parcs du centre où résident les iguanes en toute liberté, ou encore passer la soirée dans le quartier moderne et animé d’Urdesa. Mais Guayaquil est surtout le point de passage vers la côte Pacifique ou le lieu d'envol pour les Galápagos.

La Costa - Route du Soleil

La « Ruta del Sol », fameuse route d’Amérique latine, vous amène à longer la côte de la frontière colombienne à la frontière péruvienne. Plages sauvages et villages de pêcheurs sont au rendez-vous. En vous aventurant dans le parc national de Machalilla, vous aurez la possibilité d’observer une faune proche de celle de Galápagos : frégates, otaries et fous à pattes bleues. Lors d’une excursion à l’Isla de la Plata, vous aurez également la chance de pouvoir observer, de juin à septembre, des baleines à bosses ou encore des dauphins.
 
Please update your flash plug-in on www.adobe.com to display this website.